Novembre tout en douceur...

L'été indien règne en maître sur les alpes. Les conditions d'accès à la haute-montagne sont exceptionnelles et j'en profite pour visiter  le fin fond de la vallée, d'ordinaire difficile d'accès à cette saison. Les températures estivales de ce mois de novembre, freinent les ardeurs du chamois et c'est sur les grands "planeurs" que je concentre mon attention. Souhaitant photographier les oiseaux en vol, je choisis, pour m'installer à l'affût, une zone d'ascendances que les oiseaux utilisent fréquemment pour prendre de l'altitude. Vêtements chauds et ravitaillement font de cette journée d'affût, déjà très confortable en cette belle journée, une vraie partie plaisir. 

L'apparition de l'aigle et du gypaète en fin d'après-midi sera la cerise sur le gâteau de cette incroyable journée d'automne.

Sur l'image, on voit que l'aigle, probablement un mâle, vient de prendre un bon repas; son jabot est bien rempli...

Aigle repu

Retour