L'hiver reprend ses droits...

Tout a une fin et l'été indien cède à l'assaut de l'hiver. Désormais, plus de 2 heures de marche sont nécessaires pour atteindre le haut-val. 30 cm. de neige, que le vent d'ouest a très mal réparti, recouvre la montagne dès 1000m. l'approche des chamois est difficile dans ces conditions et le mieux est de se déplacer le moins possible, se cacher et attendre...

Caché dans les gros blocs du pierrier, j'observe les différents petits groupes de chamois contrôlés chacun par un mâle. Le thermomètre affiche -13 et me fais presque regretter les chaleurs inquiétantes de ces dernières semaines.

A 200m., dans la barre rocheuse, deux boucs s'observent à distance. Soudain, sans que rien ne le laisse présager, tout s'accélère et la poursuite s'engage... Trois bonds pour franchir la falaise et les voilà qui déboulent dans ma direction. Leur respiration est clairement audible et grâce aux prouesses techniques du matériel photo d'aujourd'hui, je parviens à immortaliser cette scène typique du rut du chamois...

Et toujours cette incompréhension face à cette débauche d'énergie à la porte de l'hiver; elle contribue sans doute à la sélection naturelle...

Poursuite nov.2015

Retour